jeudi 10 février 2011

Pardon!

Naturellement, je n'ai pas envie de faire de ce blogue une « vidéothèque ». M'enfin, quand on est un rêveur un tantinet paresseux, il est plus facile de communiquer quelque chose (quoi après tout ?) par l'intermédiaire d'une oeuvre qui existe déjà que par la composition d'un texte.

Voici alors une voix féminine suave s'alliant à la voix un brin sablée de Bono.


La section «  » de ce blogue s'enflant démesurément, les articles scientifiques viendront à la charge...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire