samedi 7 mai 2011

Le band qui m'a sauvé la vie...

... lorsque je tressaillais dans les enfers du rêve mort, dans les affres de l'incertitude du destin.

Au carrefour de ces noires avenues, sentant venir un destin de substitution puisque mes rêves étaient devenus bouillie, écartelé entre toutes ces dimensions qui ne m'intéressaient pas, éclatant comme une sanglante supernova au ralenti, j'ai cependant trouvé un autre souffle afin de reprendre forme, et briller encore.

Bref, il y eut ce band, qui m'aida à prendre un nouvel essor, il y a quelques années. Aussi rafraîchissant que du vent. Une infusion de foi à chaque fois.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire