lundi 2 janvier 2012

Les meilleurs cadavres exquis 2012

Chaque année, à Noël ou au Jour de l'an, en famille, nous jouons aux cadavres exquis (voir les règles en suivant ce lien)

Le plus surprenant, c'est que personne ne se consulte. L'unité qui surgit parfois rend l'exercice d'autant plus drôle. Voici quelques-unes des phrases, nées tout à fait aléatoirement, les plus truculentes et étonnantes participant de cette nouvelle cuvée familiale.


Les petites natures, très baisables, se déshabillent à la danse de phénoménaux travestis.
Les fervents musulmans bandés postillonnent dans la chapelle secrète du métro.
Le soleil d'Hochelaga ensanglanté transgresse à dos de mouette.
Le pape, trop borderline, se lèche derrière le lobe d'oreille d'Amélie.
La prostituée coquette baragouine, et ce, totalement sans enthousiasme.
Le curé dithyrambique s'émerveille en touchant sa bite.
Le facteur scandaleux s'enlise dans la frustration avec son amant transsexuel.
La jeune fille casanière crache du feu en rotant sa dernière bière.
Le minet rougeoyant ne mange que les smarties rouges au fond d'un bar pouilleux.
Jean-Luc Mongrain, aux yeux cinglants, ronge les ongles de sa voisine dans un cimetière lugubre.

Tant qu'à y être, présentons Mongrain à ceux par-delà l'Atlantique qui ne le connaîtraient pas. Ça cadre, en plus, la thématique de cette vidéo étant délectablement absurde.

9 commentaires:

  1. J'ai de la difficulté à établir mes préférences... Elles sont toutes fabuleuses! Vive les exercises littéraires en famille!

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment amusant. J'en relisais aussi des précédentes années, hier. Il y avait là du bon stock!

    Ma phrase préférée, cette année, c'est : « Le soleil d'Hochelaga ensanglanté transgresse à dos de mouette. »

    RépondreSupprimer
  3. La jeune fille casanière est pas mal aussi!

    RépondreSupprimer
  4. Tu vas probablement aimer ceci:

    http://nourris-moi.com/2011/12/20/ecriture-sale/

    RépondreSupprimer
  5. Je t'en redonne des nouvelles. Je crois que ça va m'intéresser!

    RépondreSupprimer
  6. Des musulmans bandés; le curé se touchant la bite; un facteur et son amant transsexuel... Mouhahaha! J'en peux pu.

    Un merveilleux festin.

    RépondreSupprimer
  7. Les rires qui fusent, quand on joue à ça! Il y a ceux-là qui sont très drôles, aussi.

    Le curé menteur rougit de honte à l'heure de sa mort.

    Le bodybuilder peu pressé gambade les fesses à l'air.

    L’araignée aux yeux verts frappe des handicapés au cœur de la nuit.

    RépondreSupprimer
  8. C'est agréable, et tu me donnes l'idée de mettre ça dans ma famille l'an prochain...

    RépondreSupprimer
  9. Je t'encourage vivement à essayer! Tu m'en donneras des nouvelles.

    RépondreSupprimer