mardi 17 avril 2012

Emerjency, emerjency ! incoming robot...

Un robot gardien de prison ! Ça prenait bien les Sud-Coréens pour inventer ça. Peuple brillant, toujours aux confins de la science ; cette dernière institution est une immense vague à l'inextinguible essor, et les Coréens du Sud sont assez prodigieux, assez courageux pour surfer sur la fabuleuse extrémité de sa crête. Il n'est pas étonnant qu'un tel pays, si futuriste — où l'on est par exemple joueur professionnel à un jeu vidéo au même titre qu'on joue pour le Canadien, à Montréal — pas étonnant en somme qu'une telle nation se dote de robots dans ses prisons, pour effectuer des rondes de surveillance.

En ce qui a trait au titre de ce billet, portez attention lorsque vous regarderez la vidéo, lorsqu'il ne reste plus que 1:04 environ à celle-ci.




P.S. - Vous vous souvenez de Samsung et de sa fantasmagorie mettant en lumière un mode de vie futur... presque accessible ?  Eh oui, c'est également une entreprise venant de la Corée du Sud. En hangul, Samsung s'écrit : 삼성. J'ai étudié un peu le coréen...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire