jeudi 18 octobre 2018

De la légalisation du cannabis au Canada

Je me dis que c'est bénin, que ça ne fera pas grand tort. Mais je pense aussi, spontanément, à des bribes de ce que Baudelaire a écrit — ne serait-ce parce que c'était fichument élégant. Soufflons sur le flou, allons du souvenir au propos même:

« Jamais un État raisonnable ne pourrait subsister avec l’usage du haschisch. Cela ne fait ni des guerriers ni des citoyens. En effet, il est défendu à l’homme, sous peine de déchéance et de mort intellectuelle, de déranger les conditions primordiales de son existence et de rompre l’équilibre de ses facultés avec les milieux.

S’il existait un gouvernement qui eût intérêt à corrompre ses gouvernés, il n’aurait qu’à encourager l’usage du haschisch. »

— Charles Baudelaire (Les Paradis artificiels)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire