samedi 27 juillet 2019

Les pauvres riches

“Some people are so poor, all they have is money.” - Jack Kerouac

Voici deux anecdotes merveilleusement complémentaires, c'est-à-dire inversement symétriques, maintenant que je le réalise. Il y a juste le Lord Baroque Équivoque pour susciter ce genre d'échanges.

*

Il descend de sa bagnole, car il doit emprunter mes toilettes avant que nous décollions.

Au détour d'une brève conversation qui s'ensuit, je lâche: «Je ne suis qu'un pauvre pauvre!»

Y jette un œil à mes souliers (certes un peu abîmés) et à mon appartement. Sa repartie toujours auréolée de sens pratique sort ainsi: «Tabarnak! T'es le pauvre le plus gras dur que j'ai jamais rencontré!»

L'important, comme de fait, c'est de bien gérer le peu qu'on a.

*

Une autre fois, on se retrouve dans un café disparu depuis peu. Je ne sais pas pourquoi nous avions échoué dans cet endroit qui était prédestiné à disparaître. Enfin!

On discute de nos projets. Petit parfum de mégalomanie. On discute, mais on sait bien qu'on rêve un peu en même temps, et que tout ceci a pour toile de fond la comédie.

J'admire réellement en revanche, chez lui, l'incroyable loquacité qui lui ouvre tant de portes. Le type est le plus sociable qui soit.

Je l'ai toujours trouvé éparpillé par ailleurs. Mais soudain, son verbe est le reflet d'une structure de la pensée étonnante. Il voit grand, mais non seulement ça, n'a-t-il pas imaginé l'escalier qui pourrait le mener vers les hautes sphères et leur musique? Il veut mettre l'épaule à la roue, et créer quelque chose de grand. Et il pourrait faire du fric! Pourquoi pas!

«Tu as vraiment le profil de quelqu'un de riche!», que je lance, pour le taquiner.

Si Wittgenstein avait pu montrer des yeux aussi intenses que d'habitude, mais amusés, ils auraient ressemblé à ça. Et que dire de sa mâchoire proéminente serrée qui retient un sourire, laquelle en forme un autre?

«J'ai le profil d'un riche, en effet, fit-il. Maintenant, il me manque juste l'argent qui va avec!»

2 commentaires:

  1. Tant qu'on aura assez de pécunes pour du thé et de la poutine, everything gonna be alright!

    RépondreSupprimer