mercredi 28 octobre 2020

David Saint-Jacques: le roi du ciel


Je ne connaissais pas David Saint-Jacques avant de le voir à En direct de l'univers.

Épaté je suis! Pour une multitude de raisons. Cet homme est mon nouveau héros.

Bien que le métier d'astronaute soit des plus respectables, des plus extraordinaires, ce n'est pas, bien ironiquement, ce pour quoi je l'admire.

La réalisation personnelle, c'est ce à quoi je veux dédier ma vie. C'est ce que cet homme accomplit, d'une façon incroyable.

Ingénieur, astrophysicien, médecin, astronaute; ce qui implique un baccalauréat, un doctorat ainsi que des études postdoctorales, puis un second doctorat. Polyglotte. Adepte de plusieurs sports. Humain, avec un sourire.

Ce père de famille est tout à fait humble. J'ai souvent perçu les études comme un alourdissement. Une excroissance superflue qui a le potentiel d'assécher le cœur, en exacerbant la vanité. Ceux qui ont de hautes études m'apparaissent quelquefois snobs. Chez lui, on ne sent pas l'once d'une fierté déplacée. Il m'apparaît comme un être radieux qui mord tout simplement dans la vie. Je suis, pour ainsi dire, intellectuellement sous le charme et sous le choc.

J'ai beaucoup lu sur lui dans les derniers jours. De même, j'ai visionné plusieurs vidéos à son sujet. Sa philosophie du rêve est très intéressante, très stimulante. Il affirme que nos rêves sont nos guides. Qu'il est important d'identifier et respecter nos rêves. Que nos rêves ne se réalisent pas tous, et que ce n'est pas grave. Il dit, toujours avec le sourire, que l'important, c'est de laisser nos rêves nous enthousiasmer au quotidien. Enfant, son rêve, c'était de tout comprendre. Il semble s'être joyeusement fait guider par cette aspiration.

Mieux encore que ce trait de rêveur prodigieusement accompli? Je dénote en sa personne un caractère humaniste. Cela me ramène à l'esprit Kazimierz Dąbrowski et sa théorie de la désintégration positive, qui suppose cinq niveaux de personnalité. Au niveau ultime, la personnalité est pleinement harmonieuse, elle s'appuie sur des valeurs choisies et hiérarchisées; l'individu concerné fait preuve d'empathie, d'autonomie... On parle de personnes qui dévouent leur vie à plus grand qu'eux-mêmes. C'est ce qu'il me semble voir, chez David Saint-Jacques!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire