mardi 4 mai 2021

Sentiment d'efficacité personnelle

J'aime beaucoup ce concept de sentiment d'efficacité personnelle (dit aussi sentiment d'auto-efficacité). Self-efficacy, en anglais. C'est le professeur et psychologue Albert Bandura qui l'a formulé. Je crois que c'est l'un des concepts que j'aime le plus en psychologie. Je le connaissais de nom, mais j'en ai pris connaissance plus dans le détail tout récemment.

Ça diffère de l'estime de soi.

Le sentiment d'efficacité personnelle varie d'une tâche à l'autre. On peut avoir un haut sentiment d'efficacité personnelle pour une chose, et un faible pour une autre.

Ce sentiment s'appuierait sur : les expériences de maîtrise, l'apprentissage vicariant (apprendre en observant autrui), la persuasion sociale (commentaires positifs et négatifs que l'on peut recevoir), ainsi que l'interprétation que l'on fait de nos signaux physiologiques et de nos émotions.

Parenthèse : Bandura invite également les individus à revoir, si nécessaire, leurs attentes et leurs croyances. Ça me semble effectivement sain d'accompagner l'auto-efficacité de cette démarche.

James E. Maddux a proposé que l'auto-efficacité s'appuie aussi sur la visualisation (je suis totalement d'accord).

Pour m'être intéressé au parcours d'individus brillamment accomplis, je peux dire que ce concept me semble plein de sens!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire